L’Aigle et le galet

Carnet de la langue-espace

Cycle de dix poèmes d’Yves Bergeret écrits sur le lit de galets du torrent à Châtillon en Diois et à Die du 23 au 25 septembre 2016 sur un petit livret allemand de format horizontal de 20 cm de haut sur 16 cm de large, en quatre exemplaires, avec acryliques et collages (dont des fragments d’un cahier de comptes de 1909 & d’un carnet, sans doute de comptes aussi, de 1877).

01-chatillon-3-24-septembre-2016

 1

Avec la beauté foudroyante

qu’au bord du plus haut du ciel

me tendent grises et jaunes les falaises

je fais au bord du torrent mon lit d’épines et de lin.

*

2

A la renverse sur une roche ronde

je regarde le ciel

et les nuages bouleversant

leurs formes.

*

01-rimg0463

3

Certaines gouttes de pluie

touchent l’arrière de mon épaule.

*

4

Une aboyeuse très teigneuse

trépigne au bout de la plaine pour que je la voie.

View original post 160 altre parole